02/06/2019 – ANGERS – “L’ovation après Mozart est encore du Mozart”